Simulation calcul chômage partiel Covid-19

Indemnité Net avant impôt

---

Indemnité Net après impôt

---

Options de partage

Disponible sur Google Play

Fonctionnement du calcul de chômage partiel dans le cadre du Covid-19

Comment est calculé le chômage partiel suite au Décret n° n° 2020-1319 du 30 octobre ?

Pour calculer chômage partiel, on applique 70% sur le salaire mensuel brut, et à cela on soustrait 6.7% de ce même résultat.
Le calcul chomage partiel covid = (70% du mensuel brut) - ((70% du mensuel brut) * 6,7%)

Notre simulateur de salaire chômage partiel prend en compte toutes les différentes spécificités liées au temps de travail par semaine ( 35 Heures, 37 Heures, 39 Heures, ...), ainsi que le revenu minimum assuré en fonction du temps de travail contractuel (50%, 80%, 100%, ...).

Veuillez noter que poir le calcul de chômage partiel, la prise en charge est actuellement la même que celle appliqué en Mars 2020. Les salariés en chômage par partiel depuis Mars 2020 ne verront pas de différences. (excepté quelques exceptions lié à l'activité partielle de l'entreprise)



Exemple de conversion sur une rémunération brute de 2000€ :
Indémnisation au titre du chômage partiel = (70% * 2000€) - ((70% * 2000€) * 6,7%)
1400 - (1400 * 6,7%)
1400 - 93,8€
Indémnité net à verser au salarié = 1306,2 €

Les limites exercées sur l'indemnisation du chômage partiel ?

L'indemnisation au titre du chômage ne peut pas être inférieure à un Smic Net (1217.91 €) et ne peut pas être supérieure à 4.5 Smic Net (5480.595 €).

Si le résultat du Calcul (70% du mensuel brut) - ((70% du mensuel brut) * 6,7%) est inférieur à 1217.91 €, alors l'indemnité nette de chômage partiel sera de 1217.91 €.

Si le résultat du Calcul (70% du mensuel brut) - ((70% du mensuel brut) * 6,7%) est supérieur à 5480.595 €, alors l'indemnité nette de chômage partiel sera de 5480.595 €.

Seules 35 Heures par semaine sont prises en compte dans le cadre du chômage partiel. Au delà, le calcul est adapté pour rapporter votre rémunération brute sur une valeur correspondant à 35 Heures et pour ensuite calculer votre indéminité au titre du chômage partiel.

Source : Activité partielle - chômage partiel | ministère du Travail

Ce qu'il faut inclure ou exclure de vos revenues indirect

Comment est calculé votre chômage partiel depuis votre salaire brut ?

Dans ce cas précis, à votre salaire de base brut, vous pouvez ajouter vos différentes primes telles que Prime de nuit, Prime d'équipe, Prime d'ancienneté, Prime d'habillage, etc....

Exemple:
Vous avez un Salaire Mensuel Brut de 2000€, avec 150€ de prime d'équipe et 300€ de prime de nuit.
Dans ce cas, on considère pour le calcul de l'indemnité de chômage partiel que votre Rémunération Brute Mensuelle est de : 2000 € + 150 € + 300€.
Votre indemnité va donc être calculée sur cette base de 2450 € (à renseigner dans le champ mensuel brut du simulateur).

Comment est calculé votre chômage partiel depuis votre salaire net ?

Si vous calculez votre indemnité de chômage partiel sur la base du salaire mensuel net de votre fiche de paie, il va falloir retirer tous les éléments présentant le caractère de remboursement de frais présents sur votre bulletin de paie. Tels que l'indemnité de transport ou l'indemnité de repas.

Exemple:
Salaire Mensuel Net de 2000€, avec 150€ d'indemnité de transport.
Dans ce cas, on considère pour le calcul de l'indemnité de chômage partiel que votre Net Mensuel est de : 2000 € - 150 €.
Votre indemnité va donc être calculée sur cette base de 1850 € (à renseigner dans le champ mensuel net du simulateur).

L'origine du chômage partiel dans le cadre du Covid-19

Sur le mois d’avril 2020, de nombreuses entreprises ont été contraintes de réduire leur activité et de solliciter la mise en activité partielle de tout ou partie de ses salariés. Pour cela, votre entreprise a été amenée à déposer une demande de chômage partiel auprès des autorités publiques (DIRECCTE) sur un site dédié en ligne (https://activitepartielle.emploi.gouv.fr). Si cette dernière est acceptée, votre contrat de travail est suspendu et vos heures non travaillées sont indemnisables au titre du chômage partiel. Afin de limiter au maximum les licenciements économiques de masse qui augmenterait fortement le nombre d’inscrits au sein de pôle emploi et, par conséquent, le versement d’allocations chômage dans la durée , le gouvernement a facilité la mise en activité partielle et mis à jour le code du travail via le décret n° 2020-1319 du 30 octobre. Il est à préciser que ces règles d'indemnisation s’appliquent aussi bien à l’ensemble des salariés travaillant dans les entreprises du secteur privé, que les salariés ayant un employeur particulier telles que les assistantes maternelles, par exemple.