Offres d'emploi brut en net

Animateur/trice Bassins d'Alimentation de Captages (H/F)

Chambre régionale agriculture NORMANDIE - France, 27 - GUICHAINVILLE

Publié Il y a 2 semaines

Postuler maintenant

Expérience requise: 1 an

Type de contrat: CDI - 35H Horaires normaux

Qualification: Cadre

Catégorie: Animateur / Animatrice agricole

Domaine: Agriculture / Pêche / Espaces verts et naturels / Soins aux animaux

Rémunération Brut

Annuel: 26 000 à 26 000 Euros

Mensuel: 2 000 à 2 000 Euros

Voir la simulation du salaire

Rémunération Net

Annuel: 19 500 à 19 500 Euros

Mensuel: 1 500 à 1 500 Euros

Taux d'imposition par défault:
1.3% à 1.3%

Mensuel après imposition:
1 481 Euros à 1 481 Euros

Compétences

Prise de recul
Sens de la communication
Travail en équipe

Description du poste

Après une formation à nos produits et services et un accompagnement personnalisé pour faciliter la prise de fonctions, l'animateur/trice BAC aura pour missions de :

Animer une opération d'amélioration de la qualité des eaux souterraines à l'échelle des bassins d'alimentation des captages (BAC) de Bois Morin, La Bonneville sur Iton et La Croisille :
- par un suivi des études de diagnostic des pressions principalement agricoles et une diffusion des résultats.
- par la mise en place d'un dialogue territorial entre les différents acteurs concernés : collectivités, services de l'Etat, agence de l'eau, conseil général, agriculteurs, chambre d'agriculture, coopératives agricoles, usagers de l'eau, permettant d'aboutir à l'élaboration de programmes d'actions partagés.
- par l'animation des programmes d'actions et de la stratégie de protection des ressources en eau de la Communauté de Communes du Pays de Conches dans un objectif de reconquête de la qualité de l'eau.

Promouvoir, auprès des acteurs agricoles des BAC, le développement de systèmes de production agricoles compatibles avec la préservation de la ressource en eau :
- Mettre en œuvre les programmes d'actions concertés et partagés avec les exploitants agricoles concernés, les représentants des organismes professionnels agricoles et les élus de la collectivité.
- Accompagner les exploitants dans l'évolution de leurs pratiques vers une limitation des intrants (agriculture intégrée, combinaison de leviers agronomiques, systèmes herbagers, agriculture biologique, ) et des risques de lessivage de l'azote (couverture des sols, semis sous couvert, couverts permanents, ...), via la mobilisation des différents outils financiers et techniques disponibles : aide au conseil individuel et/ou collectif, aide à l'investissement, MAEC, PSE,
- Mettre en œuvre la stratégie de protection des ressources en eau de la collectivité
- Travailler en collaboration avec l'ensemble des acteurs du BAC dont les intervenants agricoles,
- Initier des projets innovants favorables à la qualité de l'eau : filières économes en intrants, Paiements pour Services Environnementaux,
- Assurer le suivi des actions et de leur impact sur l'évolution de la qualité des ressources en eau.

Communiquer et sensibiliser les acteurs non agricoles des BAC (collectivités, usagers, opérateurs de réseau, artisans, industries, ) sur les problématiques des BAC : articles, évènements, classes d'eau, ,

Mis en ligne : 22/11/2021 à 17:50