Offres d'emploi brut en net

Chercheur-euse post-doctorant junior ou confirmé (H/F)

UNIVERSITE DE POITIERS - France, 86 - POITIERS

Publié Il y a 5 jours

Postuler maintenant

Expérience requise: Débutant accepté

Type de contrat: CDD - 35H Horaires normaux

Qualification: Agent de maîtrise

Catégorie: Mécanicien(ne) des fluides de la recherche scientifique

Domaine: Services à la personne / à la collectivité

Rémunération Brut

Annuel: 32 004 à 35 004 Euros

Mensuel: 2 667 à 2 917 Euros

Voir la simulation du salaire

Rémunération Net

Annuel: 24 963 à 27 303 Euros

Mensuel: 2 080 à 2 275 Euros

Taux d'imposition par défault:
5.3% à 5.3%

Mensuel après imposition:
1 970 Euros à 2 155 Euros

Description du poste

Contexte :
Depuis une quinzaine d'années, l'équipe HydÉE de l'Institut Pprime est porteuse d'une activité scientifique dont le cadre est la restauration de la continuité écologique des cours d'eau. Elle se concentre sur la définition de solutions afin de limiter les impacts des ouvrages (seuils et usines hydroélectriques) sur le déplacement et la survie des poissons. Elle est en partenariat avec l'Office Français de la Biodiversité (OFB) et les gestionnaires d'ouvrages ou exploitant (VNF, France-HYDRO et EDF). Cette activité s'appuie sur un programme Européen H2020 FITHYDRO et très récemment sur une collaboration via un accord cadre de Pôle R&D d'écohydraulique entre l'OFB, l'IMFT et Pprime. Son principal objectif est l'amélioration des dispositifs de montaison et de dévalaison au droit des ouvrages en étudiant la turbulence et en proposant des modélisations simplifiées des ouvrages comme outils d'aide à la décision.

Missions :
Le travail de post doctorat proposé s'inscrit dans la continuité de ces activités de recherche et sera consacré à l'optimisation des
passes à poissons en se focalisant sur l'analyse du comportement des poissons soumis à un écoulement turbulent. En effet, la question clé afin de répondre aux objectifs de la Directive Cadre Européenne sur l'Eau et, donc, rétablir la libre circulation des poissons par les passes à poissons, est en lien avec la connaissance des interactions entre la locomotion des poissons et les caractéristiques des écoulements. Il est proposé d'analyser les nombreuses données hydrauliques et biologiques déjà acquises et traitées et ainsi définir les paramètres prépondérants de l'écoulement au regard du comportement des poissons. Ce travail consistera aussi à valoriser les différents résultats dans des articles à comité de lecture et à leur dissémination.

Compétences principales requises :
Une bonne connaissance de l'hydraulique et la mécanique des fluides;
Des connaissances en simulation numérique et en mesures expérimentales;
Une maitrise de l'anglais;
Un dynamisme et une motivation pour mener un projet.
La personne recrutée participera à des réunions de synthèse avec différents partenaires du milieu de l'éco-hydraulique et
du monde socio-économique et à rédiger des rapports dans le cadre de son activité.

Mis en ligne : 22/11/2021 à 17:12